Actualités
Publié le

MARIAGE DE BORDEAUX ET DE L'INDE, LE VIN EN TEMOIN

MARIAGE DE BORDEAUX ET DE L'INDE, LE VIN EN TEMOIN

Une 2e promotion Indienne à l'IPC !

L'IPC (Institut de Promotion Commerciale), école professionnelle de la CCI Bordeaux Gironde, présentait officiellement ce mardi 19 septembre, 17 étudiants Indiens. Ils font partie de la 2e promotion PGDWS (Post Graduate Wine & Spirits Diploma), programme mené en partenariat avec Lotus Business School, école supérieure en Inde, située à Pune. Ces étudiants ont suivi 3 premiers de formation en Inde (bases marketing, approche du vin, management), puis reçoivent 3 mois de formation à l'IPC (découverte des vins et notamment vins de Bordeaux, techniques de commercialisation, sensibilisation à la production, interculturalité, approche de la langue française), avec possibilité d'un stage pratique de 3 à 6 mois en suivant. Présent dans la salle, Rameshwar Kulkarni est diplômé de la promotion 1. Il vit toujours à Bordeaux et travaille auprès d'un éditeur à la réalisation d'un ouvrage sur les vins de Bordeaux et la cuisine Indienne. Quelques un de ses collègues de promotion sont retournés en Inde où ils entretiennent toujours des rapports étroits avec les châteaux les ayant accueillis en stage, et sont pour eux des relais.

"India is the new China"

Pionnier via la formation et se voulant accélérateur des échanges socio-économiques franco-indiens, l'IPC a reçu pour ce programme le soutien du Conseil des Grands Crus Classés 1855, dont le président Philippe Castéja s'est fait la voix encourageante envers les nouveaux prescripteurs, dans un anglais tout en élégance. M. Christian Sauvage, président de la Commission Formation à la CCI, a chaleureusement félicité les étudiants pour le beau challenge qui s'ouvre à eux. M. Yann Chaigne, responsable de l'IPC, indique "India is the new China" ! Il opère un parallèle avec les professionnels de la filière ayant été audacieux avec la Chine à partir de 2000, qui ont eu un boulevard devant eux lors du boom en 2008. Si la taxation demeure forte en Inde,cette dernière est déjà en train de baisser, et le pari de miser sur ce pays qui connaîtra la plus forte augmentation de consommation de vin au Monde (étude ISWR 2017 pour Vinexpo), a de nombreux atouts. 1.3 milliards d'habitants, 100 millions de personnes en âge de consommer du vin dans les 5 prochaines années, une augmentation de la consommation de 20% entre 2015 et 2016. La France demeure 1er importateur en valeur, dans un pays qui n'en est pourtant encore qu'à environ 0.1 l/hab/an, et où jeunesse urbaine comme la classe moyenne voient leurs niveaux de vie augmenter, et sont en forte demande de connaissances.